Sécurité du saut à l’élastique

Le saut à l’élastique est une discipline qui nécessite un important dispositif de sécurité.

La réglementation du saut à l’élastique

Depuis 1989, une réglementation ministérielle permettait d’encadrer la pratique du saut à l’élastique. Cependant, celle-ci semblait insuffisante. Les réunions entre l’AFNOR et les pratiquants du saut à l’élastique ont permis la mise en place d’une nouvelle réglementation. La norme sur la sécurité entra donc en vigueur à partir du mois d’août 2005, sous les appellations suivantes : NF S52-501 et NF S52-502.

La pratique du saut à l’élastique avec notre équipe respecte en tous points ces normes, mais elle va aussi bien plus loin. En effet, nous ne laissons rien au hasard et tous les membres de notre équipe respectent l’ensemble des éléments intégrant la « chaîne de vie » du sauteur. Certains de nos membres sont constamment à la recherche de nouvelles pratiques en termes de sécurité, de manière à toujours permettre une pratique sûre du saut à l’élastique.

La sécurité vue par Adrénaline Elastic

Depuis le début de notre activité, nous sollicitons les services d’un organisme spécialisé dans les secours périlleux. Celui-ci a pour mission d’initier, de former et de mettre à niveau chacun de nos membres. 

Chez Adrénaline Elastic, nous estimons que les formations doivent avoir lieu dans des situations réelles en ce qui concerne les activités comme le saut à l’élastique. Toutes les initiations ont lieu sous l’égide de professionnels. La sécurité est depuis toujours au centre de nos préoccupations, et nous faisons tout pour qu’elle le reste.